Victoria’s Secret a dépêché ses plus beaux Anges sur la Croisette, et ce n’est pas Alessandra Ambrosio qui dira le contraire. Alors que Barbara Palvin avait créé l’émoi puis le désarroi, son aînée nous prouve une nouvelle fois que les Brésiliennes ont le sens du style.

Déjà admirée à la soirée De Grisogono tenue le 21 mai dernier, resplendissant en Elie Saab, Alessandra a cette fois troqué le doré pour l’argenté. Montant les marches hier en ce jour de première du film sacrant le retour de Robert Redford, All Is Lost, c’est en robe longue Roberto Cavalli aux mille et uns sequins d’argent qu’elle s’est présentée. Manches longues et coupe parfaitement ajustée, sa tenue aux reflets extrêmement prononcés, réels semblants aquatiques, se faisait presque une parfaite retranscription vestimentaire de l’allure des sensuelles sirènes.

Ajoutez à cela des ongles assortis, un teint et rouge à lèvres nude sublimant ses yeux noisettes maquillés de noir, des boucles d’oreilles et bague discrète et un simple lissage de ses longueurs, et la combinaison est déclaré gagnante. En réelle experte de l’exercice, elle avait même pensé à la pédicure de couleur bleue, le parfait accord avec l’argenté de sa robe.

Alessandra Ambrosio © WireImage

Alessandra Ambrosio © WireImage

Alessandra Ambrosio © WireImage

© WireImage

Alessandra Ambrosio © WireImage

© WireImage

Alessandra Ambrosio © WireImage

© WireImage