Asos se met à la mode des festivals. Exit Charlotte Free et autres top models ayant fait de l’allure seapunk leur monopole, la silhouette hype venue d’ailleurs se démocratise enfin.

Futuriste et régressive, entre tie & dye bleaché à l’extrême et imprimé galaxy, la collection intègre les derniers codes à la mode et les pousse à leur paroxysme. Le sweat se porte délavé à l’acide et frangé jusqu’au nombril quand il n’est pas surmonté d’une licorne multicolore, les bodys et salopettes deviennent les it pièces à s’arracher, et le top est bustier en crochet… ou n’est pas.

Alors plus besoin de vous torturer l’esprit en élaborant votre tenue pour l’événement musique d’H&M, la solution est toute trouvée !

Body galaxy, © Asos

Body galaxy, © Asos

Bustier en crochet, © Asos

Bustier en crochet, © Asos

Sweat tie & dye à franges, © Asos

Sweat tie & dye à franges, © Asos

Sweat licorne, © Asos

Sweat licorne, © Asos

Salopette tie & dye, © Asos

Salopette tie & dye, © Asos

Gros plus : les pièces en crochet ont vu le jour en partenariat avec une coopérative durable du Bangladesh, « The Crochet Village », qui vient en aide aux communautés défavorisées.