La Fashion Week de Milan se clôture aujourd’hui, pour laisser place à la semaine de la mode à Paris. Durant près de six jours, les maisons de couture italiennes ont présenté leur collection Printemps-Eté 2017. Parmi les plus prestigieuses se trouvaient les maisons Gucci, Roberto Cavalli, Fendi, Prada ou encore Versace. Toutefois, la griffe qui représente au mieux la mode et l’esprit à l’italienne, c’est Dolce & Gabbana. Sa collection Printemps-Eté 2017, s’intitule Tropico Italiano. C’est alors dans un décor exotique et coloré que l’enseigne italienne a convié ses invités de marque. Dolce & Gabbana définit son dressing comme son propre ADN. Ce dernier représente alors le Sud et tous les symboles qui le constituent : les fleurs,  les coquillages, les poissons, les symboles religieux, la musique, la crème glacée, les boissons, les poupées, les pizzas ou encore la mandoline.

Dolce & Gabbana souhaite séduire la génération Y

Alors qu’en 2015 la maison italienne mettait en valeur la « mamma », cette année Dolce & Gabbana souhaite séduire les plus jeunes. La génération Y plus exactement, comprenant les personnes nées entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990. Pour y remédier l’enseigne de luxe a donc fait appel aux mannequins de cette génération. Un choix appliqué sur le podium mais également en front row.

Hailey Baldwin, Taylor Hill, Sara Sampaio, Stella Maxwell, Romee Strijd ou encore Elsa Hosk ont alors défilé ce dimanche 25 septembre. Ces dernières représentent à elles seules, cette jeune génération d’intagirls dont certaines d’entre elles font également partie des Anges de Victoria’s Secret. Parmi les convives se trouvaient beaucoup de  « fils et de filles de » telles que Sofia Richie, Sistine Stallone ou Rafferty Law. Une génération légèrement plus jeune tout de même que les mannequins défilant.

Défilé Dolce & Babbana 2017

Elsa Hosk © Dolce & Babbana

Défilé Dolce & Babbana 2017

Hailey Baldwin © Dolce & Babbana

Défilé Dolce & Babbana 2017

Sara Sampaio © Dolce & Babbana

Défilé Dolce & Babbana 2017

Taylor Hill © Dolce & Babbana