Les Invalides, 1er juillet, 15 heures, une foule des plus gratinées. Au premier rang du défilé événement Dior Haute Couture, symbolisant la présentation officielle de la collection imaginée par Raf Simons pour l’Automne-Hiver 2013/2014 de la prestigieuse maison, les plus grandes stars du cinéma, de la mode, des socialites aussi. Bref, l’élite people rassemblée autour d’un show luxueux définissant les prochains codes à adopter, les nécessaires pièces à revêtir à son tour.

Très concentrées durant le passage des silhouettes variées, les personnalités n’ont pas hésité à livrer leurs impressions à chaud, une fois le gong du défilé sonné. Analyses, sentiments, appréciations personnelles, ces célébrités rodées ont chacune exposé leur opinion et leurs coups de coeurs aux caméras Dior infiltrées.

Pour le mannequin sud-coréen Gianna Jun, sulime dans sa robe bicolore blanche et pêche à volume tutu satiné, les robes longues rouges et vertes en soie aperçues durant ce show des plus originaux sont sans conteste les must haves à retenir. Petite robe noire et chignon froissé, Natalia Vodianova s’est enthousiasmée pour le dynamisme et l’effet 3D du défilé, retransmettant sur les murs des Invalides durant le passage des mannequins les backstages du grand événement en cours. La chic Gemma Arterton, bredouillant quelques mots français, émue de son tout premier défilé Dior, n’a tari d’éloges sur le nouveau directeur artistique de la maison, icône d’un classicisme moderne. Une modernité qu’ont également souligné Marisa Berenson et Gaia Repossi, analysant les mix de formes, de matières, d’une mode qui ne se fait plus assez.

Un public haute volée conquis, qui, entre looks orange fluos, bicolores noirs et pastels, et all black, a illuminé de prestance Paris.

Gianna Jun et Léa Seydoux au défilé © Dior

Gianna Jun et Léa Seydoux au défilé © Dior

Jennifer Lawrence et Olivia Palermo au défilé © Dior

Jennifer Lawrence et Olivia Palermo au défilé © Dior

Natalia Vodianova, Marisa Berenson et Gemma Arterton au défilé © Dior

Natalia Vodianova, Marisa Berenson et Gemma Arterton au défilé © Dior