Nous avions pour habitude d’attendre tous les ans avec impatience les pièces dessinées par Kate Moss pour Topshop. En édition limitée, toujours très vite épuisées, elles étaient depuis 2007 le rendez-vous phare des modeuses adeptes de son style rock minimaliste, accessible pour une fois à petits prix. Mais en 2011, oh stupeur, la brindille a annoncé la fin de cette collaboration si fructueuse, souhaitant se consacrer à d’autres projets. Depuis, nos âmes en peine se languissaient donc des collections capsules branchées de l’enseigne anglaise, qui avaient tant participé à faire sa renommée. C’est donc de l’histoire ancienne, car, attention, une autre Kate, nommée Bosworth, est sur le point de ravir à nouveau nos mirettes affûtées.

© Topshop

© Topshop

Kate Bosworth est l’icône des festivals. Coachella, Glastonbury, elle les connaît tous, et tous la connaissent. Ses looks se font toute l’année les apanages de prédilection des festivaliers, s’appropriant le prêt-à-porter Isabel Marant comme personne et se faisant presque l’égérie des shorts en jean et pièces de dentelle.

C’est donc tout naturellement que la décision d’une collaboration entre elle et Topshop est née. Qui de mieux placé pour dessiner des modèles estivaux unanimement approuvés, et pour marcher dignement sur les traces de Mrs Hince ? Personne, ont vraisemblablement estimé les intéressés. C’est ainsi que 16 pièces entre robes, chemises, shorts ou gilets seront très prochainement mis à la disposition des topshoppeurs.

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

© Topshop

Vu l’engouement actuel suscité par les collections seapunks inspirées des festivals et les créations hippies, nul doute que la ligne Bosworth x Topshop trouvera son public. En attendant, le boyfriend de la belle a réalisé un mini-film intitulé « Road to Coachella », introduisant la présentation de la capsule collaborative renommée « Topshop Festival ».

Une bande-annonce collant en tous points à l’esprit de la collection. Grands espaces déserts, le lac Mono, les paysages nus grandioses sont l’occasion d’une escapade pleine d’inspiration. La leçon retenue par Kate Bosworth de sa promenade ? Elle recommencera.

J’ai toujours aimé la mode. Acquérir de l’expérience grâce à Topshop et sa team de designers a été une grande opportunité pour moi.

Alors si nous sommes tout de même déçus que Kate Moss ait décidé de laisser tomber le stylisme pour des auto-bronzants, cette collection nous enchante. Au moins, elle nous donnera de quoi nous vêtir pour nos plans de cet été. Rock en Seine, Vieilles Charrues, tenez-vous bien.