Lorsque Rihanna est annoncée en tête d’affiche lors d’un festival, ça promet à coup sûr une hausse des fréquentations. Mais quand l’égérie Dior annule finalement sa venue, c’est le cauchemar assuré. Et c’est ce qui est en train de se produire pour un festival américain. Le Lollapalooza Festival devait célébrer en septembre prochain sa première édition en Colombie, l’événement n’aura donc pas lieu.

Rihanna n’assurera pas le show

La presse colombienne ainsi que les organisateurs du festival l’ont annoncé, le Lollapalooza Festival est annulé. Dans un communiqué de presse, l’organisation a seulement déclaré l’annulation de l’événement. Sans donner de nom, cette dernière a simplement précisé que sa tête d’affiche ne pourrait finalement pas assurer le show. C’est alors la presse nationale qui affirme que l’artiste en question est Rihanna.

Billboard Music Awards Rihanna

Rihanna aux Billboard Music Awards 2016 © Rihanna via Instagram

Et il y a de forte chance que cette information soit vraie. Quel artiste annulant sa prestation ferait condamner un festival ? Faute de ne pas pouvoir remplacer cette artiste d’envergure, l’organisation n’a eu le choix que d’annuler sa manifestation. La programmation comptait également la chanteuse Lana Del Rey, Disclosure, Wiz Khalifa ou encore le français Breakbot.

Pour des raisons sanitaires

Les raisons de cette suppression sont sanitaires. C’est le site Internet local RDNradio qui a dévoilé les arguments de l’artiste.  En réalité, l’interprète de Needed me craint d’attraper le virus Zika. Une contagion fortement développée dans ce pays, qui est le deuxième territoire le plus touché après le Brésil.

Le Lollapalooza Festival

L’événement est un festival de musique itinérant américain créé en 1991, par Perry Farrell le leader du groupe Jane’s Addiction. Le Lollapalooza a rapidement pris de l’importance et comptait dans sa programmation de grandes têtes d’affiches telles que les Red Hot Chili Peppers, les Beastie Boys ou encore Metallica.

Cependant en 1996, le festival a perdu de sa valeur et ne s’en est jamais véritablement remis. En 2003, l’organisateur Perry Farrell a tenté de faire remonter le Lollapalooza. Deux ans plus tard, l’événement qui a eu lieu à Chicago a ensuite préservé l’emplacement pour les années suivantes. Toutefois, plusieurs éditions ont été organisées dans d’autres pays. En 2012, le Brésil a eu le droit à son festival, de même pour le Chili l’année suivante.

La Colombie allait avoir l’honneur à son tour d’accueillir le Lollapalooza Festival, cependant ça ne se produira finalement pas.