L’enseigne sportwear Nike, mondialement connue pour ses équipements de sport, semble avoir fait des erreurs concernant l’une de ses collections. Le tournoi de Wimbledon qui se tient chaque année à Londres, a démarré lundi dernier. Depuis le début de la compétition certaines joueuses se plaignent de leur équipement provenant de la marque américaine.

Des tenues inadéquates pour jouer au tennis

Les tenniswomen en compétition ont exprimé cette semaine leur mécontentement à l’égard de leur tenue. La robe en question baptisée Nikecourt Premier Slam est jugée « trop volante » d’après ces dernières. La pièce a pour apparence celle d’un long t-shirt ouvert sur les cotés. Elle est en réalité composée d’une robe fortement courte plissée et d’un mini short, pour le moins moulant. Une coupe qui ne convient pas aux principales intéressées mais qui a alors été validée par l’organisation du tournoi de Wimbledon. Pourtant très pointilleuse sur les détails, qui oblige notamment les joueurs à jouer en tenue exclusivement blanche.

Des tenues retouchées au dernier moment

Afin d’arranger au mieux leur tenue les joueuses se sont alors débrouillées. Katie Boulter a notamment rajouté un élastique sur sa robe afin qu’elle cesse de remonter lors de chacun de ses mouvements. Une de ses consœurs a quant à elle troqué le mini short contre un legging blanc. Pour celles qui ne sont dans le DIY, la marque leur a proposé de ramener la pièce afin de la modifier.

Katie Boulter tenue nike

Katie Boulter lors du tournoi Wimbledon vêtue de la tenue Nike © Katie Boulter via Instagram

En vente sur le site de la marque pour 90 euros, la Nikecourt Premier Slam a depuis été retirée. Le temps peut-être de revoir la longueur du tissu.