Le Festival de Cannes ouvre officiellement ses portes aujourd’hui, mercredi 11 mai 2016, pour plus de dix jours de festivités. Le film de Woody Allen, Cafe Society nommé en Sélection Officielle Hors Compétition a l’honneur d’ouvrir le festival et sera ainsi projeté en fin de journée.

La Palme d’Or sera décernée le dimanche 22 mai, par le président du jury et réalisateur George Miller accompagné des membres du jury suivants : le réalisateur français Arnaud Desplechin, l’actrice américaine Kirsten Dunst, l’actrice et réalisatrice italienne Valeria Golino, l’acteur danois Mads Mikkelsen, le réalisateur hongrois László Nemes, l’actrice et chanteuse française Vanessa Paradis, la productrice iranienne Katayoun Shahabi et l’acteur canadien Donald Sutherland.

Sélection officielle : Longs métrages en compétition

Parmi les Longs métrages en compétition dans la Sélection officielle, se trouve le film de Xavier Dolan, Juste la fin du monde qui réserve un casting de qualité composé des actrices Marion Cotillard, Natahlie Baye et Léa Seydoux.

Lea Seydoux et Nathalie Baye dans Juste la Fin du Monde

Léa Seydoux et Nathalie Baye dans Juste la Fin du Monde de Xavier Dolan © Capture d’écran

Marion Cotaillard Cannes 2016

Marion Cotillard dans Juste la Fin du Monde de Xavier Dolan © Capture d’écran

L’actrice française césarisée pour son rôle dans La Môme viendra également défendre Mal de pierres de Nicole Garcia, auprès de l’acteur Louis Garrel en compétition officielle.

Nicole Garcia Marion Cotillard 2016

Marion Cotillard dans Mal de Pierres de Nicole Garcia © Studio Canal

Face à ces deux longs-métrages se trouve aussi Ma loute de Bruno Dumont avec en tête d’affiche Juliette Binoche, et la partage avec Valeria Bruni Tedeschi qui a notamment joué dans Saint Laurent de Bertrand Bonello.

Juliette binoche cannes 2016

Juliette Binoche dans Ma loute de Bruno Dumont © Capture d’écran

Les frères Dardenne présenteront une fois de plus leur réalisation au Festival de Cannes, La Fille inconnue qui met en scène la talentueuse Adèle Haenel, qui a reçu le César de la meilleure actrice dans Les Combattants en 2015.

Adèle Haenel La Fille Inconnue frères Dardenne

Adèle Haenel dans La Fille Inconnue des frères Dardenne © Christine Plenus

L’un des thrillers de cette sélection officielle d’origine germano-française : Elle réalisé par Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert et Virginie Efira, qui est belge mais c’est tout de même intéressant de le préciser.

Isabelle Hupper thriller Cannes 2016

Isabelle Hupper dans Elle de Paul Verhoeven © Capture d’écran

Sélection officielle : Séances spéciales

Toujours en Sélection officielle, mais en Séances spéciales cette fois-ci, Le Cancre de Paul Vecchiali sera en compétition face à huit autres longs-métrages étrangers. Son casting est composé de Catherine Deneuve, Annie Cordy et d’autres actrices d’âges mûres, ce qui amène à une distribution d’une moyenne d’âge de 75 ans…

Catherine Deneuve Cannes 2016

Catherine Deneuve dans Le Cancre de Paul Vecchiali © Shellac

Sélection officielle : « Un certain regard »

Cette sélection qui met en avant un cinéma plus original et audacieux est davantage intéressant car il récompense des cinéastes encore peu connus mais pour le moins prometteurs. Parmi ces derniers, Stéphanie Di Giusto qui présentera La Danseuse, auprès des actrices Mélanie Thierry, Lily Rose Depp et la chanteuse Soko qui est depuis seulement quelques heures l’ex petite-amie de Kristen Stewart. On pourrait croire qu’elle est britannique, toutefois ce n’est pas le cas. Soko est une chanteuse, compositrice et désormais actrice originaire de Bordeaux. Quant à la jeune Lily Rose Depp, fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp, elle est d’origine franco-américaine.

Soko et Lilly Rose Depp-La Danseuse

Soko et Lilly Rose Depp dans La Danseuse de Stéphanie Di Giusto © Shanna Besson

Sélection de la Quinzaine des Réalisateurs : Longs métrages en compétition

Enfin, l’actrice française Bérénice Bejo récompensée à plusieurs reprises montera le tapis rouge de Cannes pour le film L’Économie du couple de Joachim Lafosse.

L'Économie du couple Joachim Lafosse

Berenice Bejo dans L’Économie du couple de Joachim Lafosse © Capture d’écran