Depuis plusieurs années, la chanteuse Rihanna semble tomber progressivement dans la provocation. En 2014, l’artiste avait été censurée par le réseau social Instagram ainsi que la chaîne américaine CBS, rien que ça. Il y a un an, il se posait même la question de savoir si Rihanna allait-t-elle trop loin. Désormais, cette interrogation est toujours d’actualité car la chanteuse enchaîne les provocations, en particulier dans ses clips lorsqu’elle s’affiche dans des tenues de plus en plus sexy.

La bombe a été lâchée ce matin, mercredi 20 avril. Rihanna annonçait l’arrivée de son nouveau clip Needed Me, issu de son dernier album Anti. Plusieurs photos y ont ainsi été publiées afin de faire saliver ses followers avant la publication officielle du clip entier, qui était prévue pour 18 heures.

Rihanna Needed me

© Rihanna via Instagram

Rihanna needed me

© Rihanna via Instagram

Rihanna souhaite une fois de plus se venger dans le clip de Needed Me. L’égérie Dior, qui est loin de l’image de la maison de luxe française, apparaît vêtue d’une longue robe légère et transparente armée d’un pistolet.

La dégradation totale

Depuis la sortie de son dernier album Anti, Rihanna ne cesse de publier des clips de plus en plus hot. Après Work où l’on retrouve l’artiste plus enflammée que jamais et Kiss it Better, qui la dévoile davantage sensuelle, Rihanna ne cesse de se dévêtir ainsi que de mettre en scène son corps dénudé.

Si Rihanna peut se venter de la qualité de son clip, qui a été réalisé par le cinéaste Harmony Korine à l’origine de Spring Breakers avec Selena Gomez et Venessa Hudgens, la belle devrait repenser toutefois l’image qu’elle dégage devant des millions de jeunes spectateurs, pour qui elle est un exemple pour certains.