Kate Moss se fait rare depuis quelque temps et lorsqu’elle fait une apparition, ce n’est pas au hasard qu’elle la choisi. Pour marquer son retour, le groupe britannique Massive Attack a fait appel à son amie de longue date, Kate Moss pour figurer dans son dernier clip : Ritual Spirit.

Avant de se retourner vers le top de 42 ans, Massive Attack avait convié l’actrice Rosamund Pike pour interpréter le rôle principal de son clip Voodoo in my Blood, qui est celui d’une femme hypnotisée et manipulée par un robot volant. Pour le clip de Ritual Spirit réalisé par Medium et Robert Del Naja, Kate Moss se trouve elle dans l’obscurité habillée d’un justaucorps couleur peau. Il est d’abord difficile de l’apercevoir réellement, seule l’ombre d’une femme apparaît en fonction des vas et viens de la lumière. En réalité, Kate Moss fait virevolter une ampoule tenue par une corde, autour d’elle. Certaines scènes sont alors ralenties, tandis que d’autres plans dévoilent progressivement celle qui est au centre de la vidéo pour une atmosphère envoutante.

Kate Moss Ritual Spirit Massive Attack

Kate Moss pour le clip Ritual Spirit de Massive Attack © Massive Attack via Instagram

Le leader du groupe, 3D, s’est exprimé lors d’un communiqué : « Pendant le tournage, Kate dansait dans le noir en s’éclairant avec une ampoule. Elle a parfaitement saisi l’essence de ce morceau…intimiste et au caractère rituel« , avant d’ajouter : « Nous avons monté le clip à Bristol sans aucunes retouches. Je ne voulais pas que l’on perde l’atmosphère du moment« . Une certaine atmosphère véritablement présente, mystérieuse et sensuelle.

La musique, une histoire d’amour

Kate Moss a toujours apprécié le monde de la musique, mariée un certain temps à Jamie Hince de The Kills, l’égérie Burberry compte parmi ses diverses relations plusieurs musiciens dont Pete Doherty. De par ce réseau la Brindille a alors participé à de nombreux clips dont le plus célèbre, celui du numéro de pole dance dans le clip des White Stripes, I Just Don’t Know What to Do with Myself réalisé par Sofia Coppola.