La maison de couture française continue de se dévoiler. Inside Chanel livre peu à peu les secrets de la maison de luxe à travers des vidéos segmentées en plusieurs chapitres. Le dernier en date s’intitule Haute Couture et rejoint notamment les thèmes suivant : Coco, Chanel selon Karl ou encore La Paris de Chanel.

Le dernier chapitre de cette série Inside Chanel met l’accent sur la création Haute Couture de l’enseigne prestigieuse, avec pour exemple la conception de A à Z d’une veste haut de gamme. La vidéo de 3 minutes 42, démarre en indiquant ce dont il faut prévoir pour créer « cette veste », à savoir un souffle de l’esprit de Mademoiselle, un trait du génie de Karl Lagerfeld ainsi que 130 heures de savoir-faire sous l’œil de Madame Jacqueline. Ce prénom est évoqué dans la vidéo à plusieurs reprises car Madame Jacqueline n’est pas n’importe qui, elle est première d’atelier Tailleur et travaille depuis plus de dix ans avec le directeur artistique Karl Lagerfeld, qu’elle a rencontré chez Chloé. Le film Haute Couture emmène le spectateur à travers le processus de conception d’une pièce Chanel Haute Couture. Chacune des étapes à réaliser sont expliquées de façons rapides mais détaillées.

Savoir faire de Chanel

Savoir-faire © Capture d’écran

Tout démarre par un croquis

C’est bien évidemment Karl Lagerfeld qui compose ces croquis, qu’il faut lire, traduire et interpréter soulignant en passant, le génie du directeur de la création. Les valeurs de la maison sont clairement mises en lumière comme la qualité, la conception, la précision et le détail. Faire, défaire, refaire jusqu’à obtenir la silhouette exacte font notamment partie de ces « secrets de fabrication de la Haute Couture de Chanel, chuchotés de génération en génération« . Lorsque les pièces sont assemblées, il faut alors attendre l’approbation de M. Lagerfeld, qui va ajuster, supprimer des boutons et sélectionner le tissus, la doublure ainsi que le galon.

Karl Lagerfeld Inside Chanel

Karl Lagerfeld © Capture d’écran

Travailler à la main toujours, parce que la main seule, donne l’âme de la haute couture

Le processus et les mesures de fabrication y sont détaillés et la nécessité de les travailler à la main est notamment spécifiée voire répétée. Une fois la pièce assemblée, cette dernier se trouve ensuite entre les mains de Madame Jacqueline afin de partir pour Londres, Dubaï, New York ou encore Hong Kong pour la première session d’essayages, après quoi des modifications sont faites. C’est ensuite, à nouveau au tour de Madame Jacqueline d’emmener la création afin d’effectuer le deuxième essayage. Les retouches se font non pas sur place mais bien à Paris car la Haute Couture ne peut être qu’à Paris, comme indiqué dans la vidéo.

Poser la griffe comme un accomplissement

A la fin, l’étiquette est appliquée avec un numéro d’ordre inscrit sur elle « comme le tirage exclusif d’une photo d’artiste« . Tous deux cultivent une signature unique en son genre, attestée par un certificat d’authenticité. C’est notamment pour cette raison que Chanel peut se permettre de divulguer ses secrets, sans même s’inquiéter de la contrefaçon comme tout produit de luxe car ces imitations ne sont que de pâles copies, en comparaison du véritable produit Chanel.

Veste inside Chanel

Veste Haute Couture © Capture d’écran

La vidéo qui est présente sur le site officiel de la marque est également accompagnée d’une galerie de photos anciennes et récentes, représentant la Haute Couture de Chanel. Les premières photos datent de 1934, allant jusqu’aux années 2015. Soixante-dix ans séparent ainsi la première et la dernière photo, la plupart de ces créations proviennent alors de Mademoiselle Chanel en personne.

Cette vidéo dévoile l’intégralité de la conception d’un vêtement haute couture et montre ainsi le travail et les efforts qui sont effectués pour chacune des pièces Chanel, crées à l’unité. La Haute Couture de Chanel s’adresse aux consommateurs et souhaite qu’ils sachent comment leurs vêtements sont produits, leur assurant qu’ils ne trichent pas sur le savoir-faire français et que leurs prix sont justifiés. Chanel joue sur la transparence et souhaite à travers cette vidéo, mettre en avant le patrimoine, la créativité, l’artisanat français ainsi que le sens du détail.