Pour terminer les vacances en beauté, le film français La Belle Saison sort en salles. Le titre est évocateur car l’histoire se passe en 1971 et qu’elle raconte l’histoire d’amour entre une paysanne qui aime les filles et une citadine activiste de la cause féminine. Ce long-métrage réuni au casting Cécile de France et  Izïa Higelin.

Cécile de France et Izïa Higelin sexy

Cécile de France et Izïa Higelin © La Belle Saison

Un clin d’œil au féminisme

L’histoire se déroule en 1971, année historique en France : manifestation des femmes en faveur de l’avortement, fondation du mouvement féministe, mort de Jim Morrison à Paris et la reconnaissance de la liberté d’association. Dans ce film réalisé par Catherine Corsini, la belge Cécile de France incarne le rôle de Carole, une militante du MLF (mouvement pour la libération de la femme) qui vit avec son compagne Emmanuel à Paris. La rockstar française Izïa Higelin interprète le rôle de Delphine, une fille homosexuelle qui rêve d’une vie meilleure dans la capitale. La rencontre, entre les deux, donne naissance à une idylle contre vents et marées dans une France qui vient à peine de se remettre du mouvement de mai 68.

Des rôles sur-mesure pour les deux stars ?

Cécile de France n’est pas à son premier rôle de lesbienne. Dans L’Auberge Espagnole, elle joue Isabelle, une jeune femme attirée par le même sexe et qui se complaît à donner des leçons de séduction à son ami.

Izïa Higelin, fille du chanteur Jacques Higelin, est à son début de carrière au cinéma mais a déjà reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film Mauvaise Fille.

Cet amour au cinéma des deux actrices peut refléter la vie de beaucoup de personne d’autant plus que l’une est une actrice confirmée en ayant joué aux côtés de Clint Eastwood et de Matt Damon dans l’Au-Delà tandis que l’autre est une belle et sulfureuse chanteuse.