Le Festival Rock en Seine dévoile progressivement la programmation de sa treizième édition, qui se déroulera du 28 au 30 août 2015 à Saint Cloud dans les Hauts-de-Seine. Les 20 premiers noms de sa programmation ont été révélés le 3 mars dernier et annonce d’ores et déjà une édition mouvementée et tropicale. En vue de son affiche très jungle, le Festival Rock en Seine promet cette année des festivités à tendances animales et florales.

Rock en Seine 2015

Rock en Seine 2015 &copy Rock en Seine via Facebook

Pour ce qui est de la programmation, les générations vont se confondre avec notamment la présence de groupes phares des années 90 tels que les Chemical Brothers ou encore The Offspring. S’ajoutent à cela les valeurs sûres connues de tous et ce de longue date avec par exemple Etienne Daho.

Pour certains Rock en Seine est le rendez-vous de l’été afin de fêter la sortie d’un récent album. Les groupes Alt-J, Tame Impala et Fauve sont désormais des habitués. Ces trois groupes avaient également répondu présents pour la onzième édition, à savoir il y a deux ans.

Les révélations de cette année sont Benjamin Clementine et le groupe Jungle, en accord avec le thème du festival. Jungle est un groupe de modern soul originaire de Londres. Il a été crée en 2013 par les membres Josh Lloyd-Watson et Tom McFarland. Les deux amis ont sorti leur premier single The Heat en octobre 2013 et c’est en juillet 2014 que le groupe a sorti son premier album : Jungle. Le groupe soul n’en est pas à sa première grande scène, Jungle a auparavant joué au Glastonbury Festival en juin 2014 ainsi qu’aux Vieilles Charrues le mois d’après.

Affiche de Rock en Seine

Affiche de Rock en Seine 2015 © Rock en Seine via Facebook

C’est donc en accord avec la treizième édition du Festival Rock en Seine, que Jungle rejoint les premiers noms. Une programmation qui manque néanmoins de femmes pour le moment.

The Chemical Brothers – Hey Boy Hey Girl :

Alt-J – Left Hand Free :

Fauve – Infirmière :

Tame Impala – Feels Like We Only Go Backwards :

Jungle – Busy Earnin’ :

Benjamin Clementine – Cornerstone :