La petite dernière du groupe Canal, a inauguré cette année deux nouvelles émissions proposant de tous nouveaux concepts. Adam recherche Eve notamment, qui invite une femme et un homme à se rencontrer ainsi que de se connaitre dans le plus simple appareil, seuls sur une île déserte. Fashion Project est la seconde émission de D8, qui a effectivement tenté l’expérience de la mode et ce sans l’experte Cristina Cordula.

La nouvelle émission de D8 a démarré le mardi 3 mars, le même jour du lancement de la Fashion Week de Paris. Fashion Projet met en compétition plusieurs créateurs novices. Chaque semaine ils se confrontent sur différents thèmes et les meilleurs ainsi que les moins bons sont désignés par un jury composé de quatre professionnels de la mode : Catherine Baba, Alexandra Senes, Roland Mouret et Donald Potard.

Jury Fashion Project D8

Le jury de Fashion Project © Capture d’écran

Lors du deuxième épisode de Fashion Project, trois candidats avaient été sélectionnés et considérés comme étant les meilleurs de cette semaine. Parmi eux Joffrey était le dernier à voir sa création commentée par le jury. Le créateur Roland Mouret a fait remarquer au jeune candidat que sa création était seulement destiné aux femmes à petite poitrine et posait la question de comment feraient les autres, en portant la robe dont le haut était uniquement composé de deux bandes de jean.

La journaliste de mode, Alexandra Senes a alors répliqué qu’un créateur pouvait choisir une cliente type. Cette dernière a pris pour exemple le directeur artistique de la maison Saint Laurent Hedi Slimane, qui ne veut pas d’après elle d’une femme à poitrine. Le créateur installé à Londres depuis 20 ans et réputé pour son franc-parler a alors répliqué que l’actuel créateur de Saint Laurent, avait qu’à monter sa propre marque avec son propre argent, au lieu d’utiliser celui d’une autre marque à savoir Saint Laurent. Ce que Roland Mouret semble reprocher à Hedi Slimane, c’est de rejeter en quelques sortes une majorité de femmes en créant uniquement pour les femmes qui ont peu de poitrine, sachant que les femmes qui ont des formes représentent près de 90%.