Cela fait maintenant plus d’une semaine que l’adaptation du roman érotique Cinquante Nuances de Grey, est sortie dans les salles obscures. En une semaine le film a cumulé en France, exactement 2 081 638 entrées. Ce qui amène Cinquante Nuances de Grey à la tête du box-office. Il s’agit d’une première en France pour un film Universal, en espérant que le nombre d’entrées continu sur cette lancée.

Les avis fusent depuis sa sortie. Le film est sujet à de nombreuses critiques ainsi qu’à de nombreux éloges. Diverses informations circulent à propos des acteurs et la dernière en date concernerait la pudique Dakota Johnson.

© Dakota Johnson via Facebook

© Dakota Johnson via Facebook

A la fin du tournage l’interprète d’Anastasia Steele a confié sur Twitter avoir dérobé certains objets issues du tournage. La fille de l’actrice Mélanie Griffith, a en effet embarqué à la fin du tournage un certain nombre de sous-vêtements. De la lingerie de qualité que la jeune femme ne s’est pas privé de prendre avec elle. L’ensemble de ces sous-vêtements provient d’une marque suisse. A savoir la marque Hanro, célèbre à l’échelle internationale pour sa qualité d’exception et l’utilisation de tissus naturels. La production a beaucoup misé sur les sous-vêtements, faisant partie d’un grand nombre de scènes dont une notable.

Mais Dakota Johnson ne s’est pas arrêté là ! L’actrice a également embarqué avec elle un des objets phares de cette saga : le martinet. La jeune femme qui parait si prude aurait-elle l’intention de s’en servir personnellement ? Dakota Johnson a pourtant lors de la promotion ainsi que les premières du film, avoué ne pas être intéressée par ce genre d’objets. Les scènes de sexe n’étaient également pas une partie de plaisir pour la belle, tout comme son partenaire dans le film Jamie Dornan. Dakota Johnson cache en tout cas bien son jeu…