Piano-voix, Diem lance en douceur la troisième émission de The Voice avec Can’t Hold Us de Macklemore & Ryan Lewis. Seule au piano, la jolie demoiselle de 25 ans affiche sa sensibilité et son élégance avant de lâcher son instrument, de saisir son micro et de se lever. Accompagnée cette fois par l’orchestre, elle envoie des sons beaucoup plus urbains. De quoi plaire à Jenifer qui annonçait vouloir constituer une équipe avec des talents de cette trempe. La jeune coach n’a d’ailleurs pas attendu avant d’appuyer sur le buzzeur.

Diem The Voice 2015

Diem à The Voice 2015 © capture TF1

Alternant les parties rappées énergiques et les parties plus douces, Diem a su séduire Jenifer mais aussi Zazie qui s’est retournée quelques secondes plus tard. Florent Pagny n’a pas osé appuyer. Il a expliqué son choix : « vous êtes étonnante, vous êtes tellement étonnante que j’étais perdu ». Jenifer Bartoli a elle apprécié le caractère « étonnant » de Diem : « étonnant, très belle musicalité, très bon flow, bienvenue chez moi » annonçait-elle pour tenter d’influer sur la décision de celle qui sera sa future protégée. Effectivement, la jeune femme aux origines asiatiques a décidé de choisir la plus jeune des coachs. Même si Mika a mis quelques réserves : « problème dans les notes un peu hautes », cette première prestation à The Voice est très encourageante pour Diem qui a su maîtriser son stress. D’ailleurs, elle a livré sa recette à Nikos Aliagas : « c’est impressionnant mais je me suis imaginé dans les toilettes ». Une technique qui pourrait servir à d’autres ?