Natalie Portman est en colère contre la super production de la saga Star Wars. En effet, celle qui interprétait Padmé Aidala dans la saga inter galactique pense que les films de George Lucas ont failli ruiner sa carrière, au début des années 2000. Dans le New York Magazine, l’actrice déclare : « Je jouais dans le plus gros film de la décennie et personne ne voulait travailler avec moi. »

C’est à l’âge de 13 ans que Natalie Portman est révélée, grâce au film Léon, de Luc Besson, où elle joue aux côtés de Jean Reno. Par la suite, l’égérie Miss Dior est choisie pour camper le rôle de Padmé Aidala dans La Menace Fantôme en 1999. Elle interprète alors la reine de la planète Naboo, l’amante d’Anakin Skywalker (qui sera le futur Dark Vador) ainsi que la mère de Luke et Leia. D’après l’actrice, la trilogie inter galactique a alors failli tuer sa carrière. Mais la phrase est un peu poussée, même si ce n’est pas son meilleur rôle, la trilogie reste ce qui l’a fait connaître dans le monde entier (et dans de lointaines galaxies).

Natalie Portman exposition Dior

Natalie Portman à l’exposition Dior © Dior via Facebook

Natalie Portman explique que sa carrière a ensuite été sauvée par le défunt réalisateur Mike Nichols qui la choisie pour jouer dans Closer, Entre Adultes Consentants, en 2004, avec Clive Owen, Julia Roberts et Jude Law. La jeune femme y interprète alors une stripteaseuse fragile et dérangée. Juste avant la sortie de La Revanche Des Sith, la carrière de l’actrice était repartie. Elle confie alors :

Mike (Nichols, ndlr) a écrit une lettre à Anthony Minghella et lui a dit : « engage-la dans Retour à Cold Mountain, je m’engage pour elle ». Anthony m’a passé à Tom Tykwer, qui m’a passé aux Wachowski.

Ainsi, après avoir joué dans Cold Mountain et V pour Vendetta, Nathalie Portman montre que sa carrière est loin d’être terminée et remporte l’Oscar de la Meilleure Actrice en 2011 pour Black Swan.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :