L’élimination ou la délivrance pour Joyce Jonathan ? Après quatre émissions lors desquelles elle est restée en dernière position du classement avec des notes très basses du jury et une impopularité croissante sur les réseaux sociaux, la chanteuse Joyce Jonathan a enfin été éliminée samedi 18 octobre dernier de l’émission Danse Avec Les Stars. La TeamJoyce n’a pas réussi à rattraper le coup cette fois ci et ce au grand soulagement des internautes et du jury.

Joyce Jonathan DALS 2014

© capture TF1

Joyce Jonathan a fait de son mieux, samedi, lors du prime de Danse Avec Les Stars, mais comme les trois émissions précédentes elle est restée en dessous du niveau des autres candidats même si pour le jury a pu noter quelques progrès. Matt Pokora a essayé de positiver : « ce n’est pas encore la prestation du siècle, mais il y a du mieux ». Pourtant malgré ses notes encourageantes, puisqu’elle cumule 44 points, la jeune femme sera finalement éliminée lors du face à face contre Anthony Kavanagh sur Lay Me Down de Avincii ne récoltant que 18% des votes contre 82% pour le Canadien.

Une élimination qui soulage un grand nombre de fan de l’émission qui se sont une fois de plus lâchés sur Twitter :

Capture_d_cran_2014-10-20_14_43_

Capture_d_cran_2014-10-20_14_32_-1

Capture_d_cran_2014-10-20_14_32_-2

La chanteuse, reste objective face à son départ, consciente de son niveau assez bas et du fait qu’elle soit restée aussi longtemps uniquement grâce à l’implication de ses fans. « Je pense que c’était à moi de sortir ce soir » dira t’elle tout de même un peu déçue. Un commentaire en parfait accord avec la majorité des internautes.

La vidéo de sa valse sur la chanson Mistral Gagnant de Coeur De Pirate :

La vidéo du face à face entre Joyce Jonathan et Anthony Kavanagh sur un cha cha, chanson Lay Me Down d’Avicii :

Il reste désormais en course, dans l’ordre : Tonya Kinzinger, Nathalie Péchalat, Louisy Joseph, Anthony Kavanagh, Corneille, Brian Joubert, Rayane Bensetti et le favori de l’émission Miguel Angel Munoz qui s’est blessé au genou lors du prime de samedi.