Il était à la tête de la direction artistique de Dior mais il a chuté de sa place au soleil en 2011. Complètement ivre, il avait proféré des injures antisémites et obscènes à la terrasse d’un bar parisien, tout en étant filmé, ce qui lui vaudra de perdre sa place dans le monde de la mode. « J’ai été provoqué et un mécanisme de défense s’est mis en place. J’ai été provoqué. On ne voit ni le début ni la fin de la vidéo. Je ne pourrai pas convaincre tout le monde et je sais qu’il y a des gens qui ne me pardonneront jamais, et je le comprends » raconte le créateur dans l’émission Le Supplément, sur Canal+ du 14 septembre, avant d’ajouter « s’il n’y avait pas eu cette vidéo, je serais proba­ble­ment mort. J’ai beau­coup perdu mais j’ai aussi tellement gagné, je suis encore en vie et j’ai pu faire un travail sur moi-même. » Des paroles fortes de la part de John Galliano.

john Galliano explication le supplément canal +

John Galliano dans Le Supplément de Canal+ © Capture Canal +

Aujourd’hui sobre depuis trois ans et demi, il revient petit à petit dans le monde de la mode. Après avoir travaillé avec le créateur Oscar de la Renta, il signe un contrat avec la marque russe L’Étoile, une grande chaîne de cosmétiques, pour gérer la direction artistique. « Au bout du compte, quand je revien­drai, je sais que le monde de la mode n’aura pas chan­gé… Mais, moi, j’au­rai changé » se livre le styliste dans l’émission dela chaîne cryptée.

C’est donc un homme différent qui vient faire son retour tout en douceur dans le milieu de la mode. En Auvergne, il a réussi à faire le vide et se recentrer sur lui. « C’est un endroit idéal pour réfléchir, méditer et prier, explique John Galliano. Un lieu où, si je me trouve confronté à des questions sans réponse, je les pose directement à Dieu. » Son retour devrait se faire avant Noël, il n’y a plus qu’à attendre et voir si cette nouvelle relation avec Dieu offrira de belles pièces pour le monde de la mode.