C’était le 14 septembre 1994. La jeune et jolie Natalie Portman apparaissait sur les écrans français aux côtés de Jean Reno dans Léon de Luc Besson alors qu’elle n’a que douze ans. Qui aurait cru à cet instant que cette petite fille serait toujours dans le cinéma 20 ans après alors qu’elle avait été recrutée dans la rue par une agence pour devenir mannequin ? L’israélo-américaine a su faire des choix de carrière très simple et flairer les bons rôles pour voir sa carrière décoller. Elle tourne notamment dans Heat en 1996 avec Al Pacino, dans Tout Le Monde Dit I Love You de Woody Allen et Mars Attacks de Tim Burton en 1997. C’est en 1999 qu’elle se fait connaître du monde entier dans le rôle de Padmé Amidala  dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme. Un rôle qu’elle reprendra en 2002 et 2005 pour finir la trilogie. Sa carrière est définitivement lancée.

Natalie Portman exposition Dior

Natalie Portman à l’exposition Dior © Dior via Facebook

Actrice et étudiante

Si elle connaît le succès sur le grand écran, Natalie Portman n’oublie pas ses études. C’est ainsi qu’elle rentre en septembre 1999 à l’Université d’Harvard, une des plus prestigieuses écoles des Etats-Unis. Elle doit alors jongler entre les tournages de film et son emploi de temps d’étudiante qu’elle gère avec brio. Elle se verra même sélectionnée pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans un rôle secondaire pour celui dans Ma Mère, Moi et Ma Mère de Wayne Wang aux côtés de Susan Sarandon alors qu’elle est toujours à l’école. Elle terminera son cursus en 2003 en obtenant un baccalauréat anglo-saxon validant ses quatre années d’études à Harvard et ira passer un semestre à l’Université hébraïque de Jérusalem pour étudier l’arabe, l’hébreu, l’histoire d’Israël, l’histoire de l’islam et l’anthropologie de la violence.

Des rôles marquants

Après avoir connu le succès avec Léon, la saga Star Wars et Ma Mère, Moi, Ma Mère, Natalie Portman continue sur sa lancée et s’ouvre à des rôles plus matures et adultes comme le rôle d’Alice dans Closer, Entre Adultes Consentants qui lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle et d’être nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle en 2005. Son rôle d’Evey Hammond, pour lequel elle s’est rasé dans V Pour Vendetta sorti en 2006 lui fait gagner le Saturn Award de la meilleure actrice.

En 2010, Natalie Portman éblouit le monde du cinéma une nouvelle fois avec son rôle dans Black Swan. Celui-ci lui permettra de remporter plus de vingt récompenses dont l’Oscar de la meilleure actrice, le Golden Globe de la meilleure actrice, le Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice et le British Academy Film Award de la meilleure actrice. Après ce film, elle enchaîne deux comédies pour ensuite apparaître au casting de Thor et reste discrète depuis, même si le site allociné annonce un film tournée en 2014 avec Ewan McGregor nommé Jane Got A Gun.

© Black Swan

© Black Swan

D’actrice à réalisatrice et productrice

Natalie Portman passe aussi derrière la caméra avec Eve un premier court-métrage présenté à la 65e Mostra de Venise en 2008. Il est plutôt bien accueilli et enchaînera avec un deuxième court-métrage pour le film New York, I Love You. Depuis, elle n’a pas retouché à une caméra. Elle se contente par la suite de toucher au cinéma en devenant productrice pour trois films dans lesquels elle joue Un Hiver à Central Park (The Other Woman) de Don Roos, Hesher de Spencer Susser avec Joseph Gordon-Levitt et Sex Friends (No Strings Attached) de Ivan Reitman.

Natalie Portman a remporté le gros lot avec son rôle dans © Thor

Natalie Portman dans © Thor

La belle brune a su subjuguer le monde du cinéma et le public entier avec son talent indéniable, que ce soit dans des rôles de femmes fortes ou plus sensibles, dans des histoires d’amour ou des histoires de science-fiction… Après 20 ans de carrière, Natalie Portman reste une des actrices les plus talentueuses de sa génération.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :