De Britney Spears et ses tablettes en chocolat à Kate Moss toujours aussi slim à 39 ans, les photos des stars sont allègrement retouchées. Cette pratique est très courante pour ne pas dire incontournable après chaque shooting de mode. Cela produit parfois des miracles avec un résultat qui n’a rien à voir avec le mannequin d’origine comme sur cette vidéo. Ces retouches visent à masquer ce qu’ils considèrent comme des défauts : un grain de beauté, des tâches de rousseurs, les marques de bronzage, des rondeurs… Un artiste a critiqué les retouches pratiquées dans le milieu de la mode en s’en prenant à des affiches de la marque H&M lors d’une précédente campagne de publicité pour maillots de bain.

affiche H&M avec barre d'outil Photoshop

© DR

H&M est ici visée comme aurait pu l’être Mango, Zara, Kiabi, Asos et bien d’autres marques. Cependant, nous devons louer depuis les efforts de l’enseigne suédoise pour mettre en valeur des mannequins aux formes plus généreuses comme Jennie Runk ou encore la chanteuse Beyoncé Knowles.

Ce détournement est une jolie critique du mannequinat et du monde de la mode. La retouche photo est cruelle car elle fait passer ces filles pour parfaites et nourrit des complexes et de la frustration comme en a témoigné récemment Doutzen Kroes.