Cela fait déjà une semaine que la belle Flora Coquerel a été élue Miss France 2014. Malgré le bon déroulement de l’émission, les fans et supporters de Mehiata Riaria, la Miss représentant Tahiti sont plus que mécontents. Selon les déclarations de Marcel Tuihani, le ministre polynésien en charge de l’Office des postes et télécommunications, la chaîne géante TF1 n’aurait pas été juste dans le compte de ses votes…

Miss Tahiti

Miss Tahiti © Miss Tahiti via Facebook

Les nombreux soutiens de Miss Tahiti blâme TF1 de ne pas avoir été réglementaire dans le compte des votes des téléspectateurs, surtout de ceux venant d’outre-mer. « Tahiti Infos » a ainsi révélé que sur environ 138 678 appels, il n’y en aurait eu que 15 931 qui auraient aboutis, autrement dit seulement 11,48% . Cela représente un manque de plus de 120 000 votes d’outre-mer en faveur de Mehiata Riaria. La rumeur enfle d’autant plus que Miss Tahiti était la candidate préférée du jury et que seulement 2% des votes séparaient les deux jeunes femmes.

Le ministre polynésien a déclaré que TF1 n’aurait pas pris en compte tous les appels émis en faveur de Mehiata Riaria. Marcel Tuihani a aussi rajouté que la chaîne n’aurait pas répondu à « l’offre de l’OPT de mettre en place une plateforme permettant les votes de soutiens par SMS ». L’homme politique a ainsi proposé au Comité Miss France d’organiser la prochaine élection chez lui, en Polynésie car « cela inversera la situation ».

Miss Tahiti et Miss Orléanais taille lors de Miss France 2014

Miss Tahiti et Miss Orléanais © capture TF1

Ainsi les deux concernés, TF1 et le Comité Miss France, ont voulu répondre aux accusations les blâmant. Ils se sont exprimés dans un communiqué de presse en déclarant la présence d’ « aucune anomalie dans le déroulé de l’élection » car les votes polynésiens ont « tous été comptabilisés comme tous les autres votes de la soirée ». Même la récente Miss France, Flora Coquerel, est intervenue sur le sujet lors d’une interview. Elle se dit alors « désolée » pour les polynésiens que leur Miss ne soit arrivée que seconde du concours : « Votre Miss était vraiment très jolie. […] Elle vous représente à merveille. Mais cette année encore, il faudra se faire à la deuxième place. »