L’interprète de « I Kissed a Girl » est de retour sous les projecteurs mais non pas pour sa voix angélique cette fois-ci. Katy Perry vient d’être désignée nouvelle ambassadrice pour l’association Unicef.

Katy Perry pour Unicef

Katy Perry pour Unicef © Unicef via Facebook

Alors qu’elle est déjà présente sur de nombreux plans (chant, danse, cinéma), la belle brune s’implique désormais dans l’humanitaire. Depuis mardi dernier, la chanteuse de 29 ans est la nouvelle représentante de l’association Unicef. En effet, la lutte contre les violences envers les enfants lui tient énormément à coeur. En avril dernier, la belle s’est rendue dans un centre de protection de l’enfance d’Ilaiko, à Madagascar. C’est lors de ce voyage que Katy Perry décida de rejoindre l’Unicef, tout comme le footballeur David Beckham ou enocre Jackie Chan. Pour 2014 elle dit penser se rendre au Pérou, en Haïti ou aux Philippines. Lors d’une conférence de presse, elle-même a déclaré vouloir mettre à profit sa notoriété afin d’aider les enfants : « J’ai le plus grand nombre d’abonnés (…), un nombre énorme de gens qui me suivent sur Twitter. Quand il y a une crise, je peux toujours faire, en quelque sorte, appel à mes troupes. »

Katy Perry pour Unicef

Katy Perry pour Unicef © Unicef via Facebook

Durant les prochains mois, la jeune femme a déjà planifié d’aller donner de son temps dans plusieurs pays tels que le Pérou, Haïti ou encore les Philippines. De plus, depuis quelques temps, la jolie pin-up possède le plus grand nombre d’abonnés sur Twitter, avec près de 48 millions de followers. Un nombre massif qui va lui permettre de récolter le plus de fond possibles. Devenue une icône de la musique mais aussi de la mode, l’interprète de « Roar » s’avère être l’une des célébrités les plus actives et suivies sur le réseau social Twitter. Elle-même a donné son point-de-vue sur la tendance :

Il y a un changement générationnel dû au fait que la technologie permet d’être tellement connecté et de voir immédiatement ce qui se passe, on ne peut plus rien cacher. Je pense que mes abonnés s’intéressent à ma personnalité, ils aiment quand je diffuse des vidéos ou que je communique, que je dialogue avec eux.