Le baptême du Prince George, célébré le mercredi 23 octobre, marque le retour du bébé princier devant les caméras des journalistes qui ne l’avaient plus aperçu depuis sa sortie de la maternité.

Prince Georges photo

© Michael Middleton

Une cérémonie intime, comptant au total une vingtaine d’invités, qui se démarque des célébrations traditionnelles en grande pompe de la famille royale anglaise. Pour la partie respect du protocole, le baptême s’est déroulé dans la Chapelle du Palais Saint James et comme le veut la tradition, c’est l’archevêque de Cantorbéry Justin Welby (chef spirituel de l’Eglise Anglicane) qui a versé l’eau du Jourdain sur la tête du futur roi d’Angleterre.

Parmi les heureux invités à célébrer avec Kate Middleton et le Prince William cette étape importante dans la vie de leur fils, on comptait évidemment la reine Elizabeth II, le prince Philip et le prince Charles, Camilla, le prince Harry et la famille Middleton. Autre signe de modernisation du protocole de la famille royale : outres les invités officiels, des amis d’enfance du couple étaient présents. Une seconde nouveauté est de n’avoir choisi qu’une seule marraine issue de la famille royale : Zara Tindall, une cousine de William, les autres parrains et marraines du Prince George ont été désigné parmi les proches du couple.