Le célèbre photographe international Terry Richardson aurait-il dépassé les limites ? Celui que l’on voit la plupart du temps looké dans l’une de ses fameuses chemises à carreaux, avec ses pouces en l’air et ses tatouages de bad-boy est désormais visé par une pétition en ligne qui le menace sérieusement. Cette dernière se nomme « Vogue, H&M, Mango, Supreme, et toutes les autres marques : cessez de faire appel au délinquant sexuel présumé Terry Richardson comme photographe” et récolte déjà plus de 5.000 signatures en seulement 3 jours.

Terry Richardson photo

© Terry Richardson via Twitter

Il s’agit d’Alice Ehrenfried qui décida de prendre cette décision sur le site «  »Change.org ». La jeune inconnue a mis en ligne la fameuse pétition qui blâme Terry Richardson d’exploiter les mannequins lors de ses séances photos, mais l’accuse également de comportements inappropriés et non-professionnels (en plus d’images qualifiées comme « pornographiques et dégradantes »). Les plaintes en question se basent sur les témoignages de mannequins de renom tels Coco Rocha, Rie Rasmussen et Jamie Peck qui ont travaillé avec le photographe durant des sessions photos. Cette dernière témoigne que le photographe lui a demandé de le surnommer « Oncle Terry » et s’est ensuite entièrement dénudé devant elle pendant la séance avant de lui faire des avances plus que déplacées. Sa collègue, la top model danoise Rie Rasmussen déclare :

Elles ont trop peur de dire non parce que les agences les ont signées pour ce job et qu’elles sont trop jeunes pour se défendre toutes seules. Je lui ai dit: Ce que tu fais est absolument dégradant pour les femmes. J’espère que tu sais que tu ne couches avec des filles que parce que tu as un appareil photo, des contacts dans la mode et tes photos dans Vogue

Seulement il ne faut pas oublier que le photographe n’est pas n’importe qui. Terry Richardson est un, voire LE photographe de l’univers de la mode et de la musique. Il est très proche de l’ex égérie Disney Miley Cyrus qui le considère comme un père. Il a également fait des photoshoots avec Beyoncé et Kim Kardashian récemment. De plus, il collabore régulièrement avec le célèbre Harper’s Bazaar, magazine américain tout aussi mythique que le photographe.

Cependant malgré toutes ces signatures qui sont clairement des preuves de l’indignation du monde extérieur, le club très fermé d’Hollywood semble vouloir continuer à faire appel au photographe. Son style plait, sa vulgarité séduit et son audace a fait de lui la célébrité qu’il est devenue ; on doute que le photographe décide de changer sa manière d’être malgré l’affluence de la pétition. Le concerné refuse en tout cas de s’exprimer sur le sujet.

A lire sur le même sujet : les confessions de Kylie Bisutti sur les conditions de travail des mannequins