Aujourd’hui se tient la 87ème journée internationale de la femme. L’ONU a officialisé cette manifestation depuis 1977 mais elle remonte à bien plus loin. L’objectif de cette journée est de défendre les droits des femmes. Le droit de voter ou encore le droit d’avoir les mêmes conditions de travail que les hommes étaient les premières revendications.

Historique

Le 28 février 1909, le Socialist Party Of America lance une premières journée de la femme aux Etats-Unis. L’idée de créer une manifestation à l’échelon mondial a germé lors de la deuxième conférence Internationale Socialiste des Femmes à Copenhague (Danemark). L’Allemande Clara Zetkin propose cette idée en 1910 et elle est adoptée. L’année suivante, les premiers évènements ont lieu au Danemark, en Allemagne, en Autriche, en Hongrie, en Suisse. Elles auraient été 1 million à manifester pour leurs droits en Europe. Le mouvement s’intensifie les années suivantes avec de nouveaux pays qui prennent par à cette manifestation : France, Russie, Pays-Bas, Suède, … En 1913, c’est un 8 mars que les Russes se rassemblent. En 1914, c’est aussi un 8 mars que les Allemandes réclament le droit de vote. En 1915, les Suédoises choisissent aussi cette date pour demander l’égalité. L’homme politique russe Lénine instaure le 8 mars 1921 comme « la journée internationale des femmes ». Yvette Roudy, Ministre des Droits de la Femme dans le gouvernement de François Mitterand décide, en 1982, que cette manifestation sera célébrée tous les 8 mars.

Le soutien des Nations Unies

La Charte des Nations Unies de 1945 était déjà là pour veiller aux droits des personnes. Cet organisme international a proclamé l’égalité des sexes en tant que droit fondamental de la personne humaine.

Depuis l’ONU oeuvre pour faire respecter ce principe. En 1977, il officialise cette journée du 8 mars comme journée du droit de la femme. En 2010, il lance UN Women (ONU Femmes) afin d’accélérer les avancées dans l’égalité entre les sexes.

© ONU

© ONU

2013 : le combat continue

Chaque année un thème particulier est mis en avant. En 2013, il s’agit de réduire les violences contre les femmes. Cette cause est une des grandes priorités de UN Women.

En France, Najat Vallaud-Belkacem affirme que sur les 40 engagements sur l’égalité de François Hollande, « 23 sont déjà atteints et 10 en cours de réalisation ». La Ministre des Droits des Femmes souligne notamment des progrès avec la loi sur le harcèlement sexuel, le remboursement intégral de l’IVG et de la contraception pour les mineurs ainsi que la création d’un Observatoire National des Violents Faîtes aux Femmes.

Le travail reste considérable En France 3.742 femmes ont été violées en 2011 d’après les sources policières. Les associations estiment le chiffre réel à près de 100.000 car il y aurait de nombreuses victimes qui ne portent pas plainte. Des chiffres annoncent qu’il y aurait ainsi plus de 200 viols par jour dans l’hexagone.

Vidéo de déclaration de Najat Valaud-Belkacem qui veut que la mobilisation du 8 mars ait lieu toute l’année :

Une chanson pour soutenir la cause

Une très belle chanson « One Woman » chantée par 25 femmes de pays différents est actuellement disponible à la vente. Les bénéfices seront reversés intégralement à l’organisme ONU Femmes. Alors pour soutenir la cause des femmes, vous n’avez qu’à vous rendre sur le site Unwomen afin d’acheter cette chanson que vous pouvez d’ores-et-déjà écouter grâce à la vidéo ci-dessous :