Un corps de rêve, des mensurations parfaites, des formes magnifiques, et un visage de poupée… Doutzen Kroes est une des reines des podiums et règne en prêtresse sur les pages de magazines. Pas étonnant que les filles complexent si elles tentent de se comparer à ce top model en essayant les dessous de la marque Victoria’s Secret !

Doutzen Kroes veut se détacher de l’image d’un corps trop maigre exposé sous les flashs des photographes de mode. Consciente de son statut, la top model tente de normaliser et d’humaniser son image en publiant des photos de ses vacances en famille. Elle précise régulièrement qu’elle ne ressemble pas à ses photos de modes et que les clichés pour lesquels elle pose relèvent d’un art bien précis pour mettre en valeur les corps et les attitudes. Elle déclare même dans une interview au Télégraph :

Je sais que je suis en grande partie responsable des complexes que peuvent avoir certaines filles à cause de mon travail, que ces filles pensent qu’elles doivent ressembler à cette image. Et même les garçons car ils pensent que cette image existe

Une belle manière d’essayer de rassurer les filles mais au final est-ce que ce n’est pas l’effet inverse ? Un top model humaniste, bien dans sa tête, avec les pieds sur terre, une femme qui gère avec brio sa carrière et sa vie de famille (mariée avec le DJ Sunnery James, ils ont un charmant jeune garçon de 2 ans : Phyllon) et qui trouve encore le temps de mener des actions humanitaires à travers le monde (elle participe à l’opération Dance 4 Life qui prévient des dangers d’une sexualité non protégée) a de quoi nous faire jalouser.

A tous les niveaux, Doutzen Kroes peut donc provoquer des complexes aux femmes mais c’est avant tout un modèle à suivre dans la gestion quotidienne d’une vie bien remplie, au succès grandissant mais qui reste tournée vers l’entraide et la solidarité avec les autres.

Son témoignage est une bouffée d’air frais dans ce milieu où l’on espère voir plus de mannequins avec des rondeurs et surtout moins de messages incitants à la maigreur et à l’anorexie.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :