La course aux biopics est lancée. L’industrie de la mode et le cinéma marchent désormais main dans la main, du moins pour la rentrée. Mais si Donatella Versace voit son rôle interprété par une actrice, Carine Roitfeld est elle à la fois centre d’intérêt et protagoniste véritable d’un documentaire sur sa vie, contant le portrait de l’ex-rédactrice en chef du Vogue Paris.

Mademoiselle C, le documentaire consacré à Carine Roitfeld © Capture Vimeo

Mademoiselle C, le documentaire consacré à Carine Roitfeld © Capture Vimeo

Depuis sa démission de l’un des plus grands magazines de mode, Carine Roitfeld n’est en effet pas en reste. Stylisme pour Mercedes ou organisatrice de défilé pour l’amfAR, égérie Givenchy Automne/Hiver 2013-2014, auteure d’une autobiographie, l’emblématique incarnation du style Parisien rock et chic se destine à présent à la parution bi-annuelle de son propre magazine, CR Fashion Book, à l’international, et à son poste de directrice de la mode pour Harper’s Bazaar.

L’après Vogue, dirigé pendant dix ans, s’annonce ainsi glorieux pour la Mademoiselle C de Fabien Constant, dont les cinq premières minutes ont été dévoilées en exclusivité avant sa sortie officielle, le 16 octobre prochain. On y retrouve une cinquantenaire dynamique et enthousiaste dans une épopée effervescente, descendue de son trône mais pourtant toujours aussi adulée des acteurs de la mode. Entourée de blogueurs professionnels, auxquels elle exprime bien volontiers sa bienveillance, en préparation de shooting, de défilé, au front row des plus grands événements, en dialogue avec Alber Elbaz ou Donatella Versace, Carine Roitfeld a laissé les caméras s’immiscer dans son quotidien, afin de rendre justice à la vie trépidante d’une working woman aux fonctions versatiles. Styliste, rédactrice de mode, photographe, ses rôles sont nombreux, et s’entremêlent. Mais, une chose est certaine, le rêve Carine Roitfeld est toujours aussi légendaire.