Pour son catalogue Pre-Fall 2013, Louis Vuitton a misé sur la it-girl montante Dree Hemingway. Après un défilé en ensembles fluides pyjamas et l’effervescence de son esprit globe-trotteur, l’enseigne a vraisemblablement décidé de revenir aux fondamentaux. Une collection automnale très féminine, renouant avec des inspirations preppy et classiques.

C’est à l’hôtel Crillon que Dree Hemingway, transformée en égérie enjouée, a posé sous l’objectif de Koto Bolofo. Fan de mode entourée de nombreuses paires d’escarpins griffés, sexy en collants et talons aiguilles, pleine de vie en néo chef d’orchestre désordonnée, mystérieuse derrière un roman à dévorer, l’arrière-petite-fille du célèbre écrivain incarne la jeune femme citadine par excellence, cabans, bottes, capes et fourrure en avant. L’esprit preppy du bleu marine et du rouge, tantôt associés, tantôt monochromes, lui colle à la peau et contribue à ériger Louis Vuitton en la maison phare d’un classicisme girly.

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton

© Louis Vuitton