N’aurait-elle pas mieux fait de s’abstenir ? Après une première ligne lingerie et maison en 2007, Jennifer Lopez revient à la charge avec Yamamay en lui dessinant une collection capsule de bikinis. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ne collent pas vraiment à l’image que l’on se fait de l’été.

Les modèles sont certes vendus à des prix plutôt raisonnables, démarrant à 19,90€ la pièce, mais c’est là leur seul caractère rationnel. Entièrement anthracites, virant vers le kaki – une couleur guère attrayante pour aller bronzer – , les maillots de bain ne sont pas des plus flatteurs, oscillant entre triangle aux large bretelles et bandeaux droits ne laissant transparaître un joli décolleté. Unique point moderne, leurs jeux de découpes fines au niveau des hanches.

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

© Yamamay

Si la marque italienne s’estime visiblement ravie de cette nouvelle association avec la performeuse r’n’b, on doute que ce soit le cas de nos chers bodies. Si jamais vous êtes tout de même tentées, sachez que la collection capsule sera commercialisée dans les points de vente Yamamay et son e-boutique dès la fin du mois de juin.