Elle vient de lancer son e-boutique, elle a tout juste été nommée femme de la décennie par Glamour UK, et pourtant Victoria Beckham ne serait pas un exemple à suivre. Selon divers spécialistes, l’ex Spice Girl aurait même lancé une mode dangereuse, celle de la « Poshitis » – d’après son surnom hérité des 90s.

Loin de lâcher l'affaire, Victoria Beckham porte même son magazine de la même façon © Victoria Beckham via Twitter

Loin de lâcher l’affaire, Victoria Beckham porte même son magazine de la même façon © Victoria Beckham via Twitter

En effet, Victoria Beckham est connue pour porter son sac à la saignée du coude, une attitude largement imitée des jeunes filles souhaitant s’emparer de son aura chic. Une grosse erreur selon les médecins. Le kinésithérapeute Sammy Margos a ainsi confié à L’Express britannique que cette manie pouvait avoir de lourdes conséquences sur la santé.

Les femmes s’imaginent qu’elle suivent la tendance des podiums, mais elle accumule les maux. Nous avons déjà noté de très fortes aggravations de douleurs aux épaules ainsi qu’au niveau du cou, et les talons hauts accroissent encore la pression déjà infligée par cette posture.

Le journal Le Monde rappelle lui aussi que « porté de cette façon, un sac à main pèse trois fois plus lourd que lorsqu’il est porté à l’épaule, près du centre de gravité. »

Alors muscles déchirés, tendons enflammés, le constat vaut-il réellement le semblant d’une démarche de star ? Il semblerait qu’un grand tri de nos bazars de filles et que le retour à la main ou à cette bonne vieille épaule soit plus que conseillé. Et, au fond, ce n’est pas plus mal, fini le risque de ressembler à une starlette de télé-réalité.