Le nouvel ambassadeur de BLK DNM n’est autre que le postérieur de Gisèle Bündchen. Les jeans de Johan Lindeberg n’ont pas trouvé meilleures partenaires que les fesses du mannequin brésilien, et ô comme nous les comprenons.

© BLK DNM

© BLK DNM

Gisèle Bündchen a donc été choisie pour incarner la ligne du créateur suédois pour la saison Automne-Hiver 2013/2014. Déjà égérie H&M pour cette période, l’ex de Leonardo DiCaprio est vraisemblablement aussi plébiscitée que Cara Delevingne. De dos, tête dans le capot, perchée sur des escarpins, moulée en un slim parfaitement coupé, c’est vrai qu’elle pourrait avoir 20 ans. Sur les 25 clichés, tous shootés par le créateur lui-même et exposés à Brooklyn dans sa boutique de Soho, composant la campagne, Gisèle est aussi fraîche qu’une toute jeune adulte. Et entièrement naturelle. Crinière de surfeuse lâchée, aucun make-up, aucun autre artifice que la lumière contrastée sur ces photos en noir et blanc, Gisèle Bündchen est sauvage, comme le veut le nom de cette série, et comme le revendique Johan Lindeberg auprès de WWD.

Le portrait féminin a un aspect documentaire. Il doit représenter les femmes telles qu’elles sont. Je suis anti-retouches et anti-chirurgie.

A la vue de ces portraits, on doute effectivement que Gisèle Bündchen en ait besoin.

© BLK DNM

© BLK DNM

© BLK DNM

© BLK DNM

© BLK DNM

© BLK DNM