Liya Kebede est un de ces top models qui ont tout bon. L’Ethiopienne, mère de deux enfants, est à la fois mannequin de haut rang, businesswoman et ambassadrice humanitaire très impliquée. Nouveau visage Estée Lauder en 2003, en couverture des Vogue américain, français, italien ou encore espagnol, partie intégrante des campagnes Louis Vuitton, Dolce & Gabbana, Lacoste, Yves Saint Laurent, Victoria’s Secret, désignée onzième mannequin le mieux payé au monde par Forbes en 2007, Liya Kebede n’en est pas moins attachée à son pays natal et dévouée à son développement économique et social.

C’est ainsi qu’en 2007, après déjà trois ans de bons et loyaux services en tant qu’ambassadrice au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé, engagée pour l’accès des nouveaux-nés, des enfants et des mères aux soins sanitaires, elle lance sa propre ligne de vêtements pour enfants intitulée « Lemlem », soit « fleurir » en amharique, employant l’artisanat éthiopien et visant à préserver les arts traditionnels locaux comme le tissage. Depuis, elle a également inauguré sa propre fondation, Liya Kebede Foundation, luttant pour la sensibilisation et l’amélioration des soins apportés aux mères et aux enfants en Ethiopie et dans le monde.

C’est donc aujourd’hui sa nouvelle collection qui est commercialisée en fanfare chez la chaîne américaine J Crew et mise en valeur dans le catalogue de juin du grand distributeur. A So-Trendy, nous sommes sensibles à son engagement humanitaire utilisant la mode comme médiateur, et nous tenions à vous dévoiler le premier visuel de sa toute nouvelle ligne.

Lemlem de Liya Kebede &xopy; J Crew

Lemlem de Liya Kebede © J Crew