La 70ème édition du Festival de Cannes a touché à sa fin ce dimanche dernier. Des personnalités françaises et internationales ont envahi La Croisette. Les flashs des photographes ont crépité sur le tapis rouge. Les plus belles robes des célébrités ont monté les marches du cinéma et surtout, les prix ont été décernés. Diane Kruger est la lauréate du Prix de l’interprétation féminine. Revenons sur son parcours et ses rôles phares.

La puissante Diane Kruger

Ce dimanche, les prix ont été annoncés pour le Festival de Cannes 2017. Diane Kruger a remporté la Prix de l’interprétation féminine. Rien ne prédestinait la jolie blonde a devenir une des actrices incontournables du cinéma. Intégrant la pres­ti­gieuse école Royal Ballet School de Londres, Diane Kruger se destinait à devenir danseuse étoile, mais une blessure au genou met un terme à ce rêve. L’Allemande intègre donc le cercle très sélect des mannequins en gagnant un concours de top models. Au début des années 2000, Diane Kruger s’inscrit au Cours Florent et se reconvertit dans le domaine du cinéma, après sa rencontre avec Luc Besson. L’actrice allemande remporte le Prix Chopard de la révélation féminine au Festival de Cannes 2003 et devient la maîtresse de cérémonie à la 60ème édition du Festival de Cannes.

Diane Kruger Prix d'Interprétation au Festival de Cannes 2017

Diane Kruger remportant le Prix d’Interprétation au Festival de Cannes 2017 © capture Canal Plus

The piano player

Diane Kruger entame sa carrière d’actrice en s’envolant pour l’Afrique du sud. Elle joue aux côtés de Christophe Lambert et Dennis Hopper dans le film The piano player, réalisé par Jean-Pierre Roux. Le scénario raconte qu’un tueur à gage doit retourner en Afrique du sud, terre où ses parents ont été tués, pour un contrat de garde du corps.

Mon idole

L’actrice allemande rencontre Guillaume Canet dans la comédie de l’acteur français, Mon idole. Celui-ci lui donne le rôle titre, ce qui lui permet d’être révélée en France. La même année, les deux comédiens se marient.

Inglourious Basterds

En 2008, l’attente du sixième long métrage de Quentin Tarantino marque médiatiquement cette année-là. Inglourious Basterds est présenté dans la catégorie Sélection officielle – Long métrage au Festival de Cannes 2009. Le film permet à Diane Kruger de retrouver son partenaire de Troie, Brad Pitt. L’Allemande a remporté trois distinctions pour ce long métrage, dont le Golden Camera pour la meilleure actrice internationale dans un drame de guerre.

The infiltrator

En septembre 2016, Diane Kruger revient à l’affiche du thriller américain, The infiltrator de Brad Furman. Elle joue aux côtés de Bryan Cranston et Benjamin Bratt. Le film est présenté en ouverture du 42ème Festival du film américain de Deauville.

In the fade

Avant la cérémonie de clôture du 70ème Festival de Cannes, Diane Kruger reçoit le Prix d’interprétation féminine pour son rôle dans In the fade, de Faith Akin.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :