Nykhor Paul a mis les points sur le i concernant les problèmes des modèles noires lors des séances de maquillage. Manque de professionnalisme ou manque d’égards, les maquilleurs des défilés négligent délibérément la particularité de la peau noire et ne s’occupent pas convenablement de celles qui ont la peau de cette couleur d’après les dires de ce mannequin originaire du Soudan du Sud.

Nykhor Paul racisme

© Nykhor Paul via Facebook

Ce qui ne va pas pour le top model

Nykhor Paul a la peau ébène comme ses aînées Tyra Banks et Naomi Campbell et comme ces deux supermodels, elle est top modèle. Contrairement aux deux, elle n’est ni américaine ni britannique mais est africaine.

Elle se sert maintenant de sa notoriété pour dénoncer la discrimination qui règne dans la coulisse des Fashion Weeks. Selon ses dires, quand un mannequin à la peau blanche arrive, les maquilleurs font le nécessaire (produits adéquats, soins complets, soucis du détail, …). Pourtant, c’est le contraire qui se passe pour un mannequin à la peau noire qui attend son make-up : soin à la va-vite avec des produits inadaptés alors que lesdits produits existent bel et bien chez les grandes marques de cosmétiques.

Naomi Campbell et Jourdan Dunn égéries pour Burberry Instagram

Jourdan Dunn et Naomi Campbell, deux des mannequins noires très connues © Burberry via Instagram

Une voix qui risque de peser lourd

Hormis le fait qu’elle a travaillé pour des grands noms tels que John Galliano et Vivienne Westwood et a défilé pour des grandes marque telles que Balenciaga ou encore Calvin Klein, Nykhor Paul risque de faire une émule. Ses propos, elle les a postés sur Instagram et les nombreuses artistes, célébrités noires et le public ne manquent pas de la soutenir instamment. Rappelons que cette problématique est très présente. Sonia Rolland, ou encore Miss America l’ont dénoncé et elles sont loin d’être les seules.

BBC a récemment demandé à la maquilleuse nigériane Joy Adenuga son avis sur cette déclaration de Nykhor Paul. La pro du maquillage basée a Londres a répondu : ‘je pense toujours à deux fois quand je vais intervenir dans un défilé de mode notamment en me préparant au cas où on ne fournira pas le nécessaire. Je suis en mesure de bien faire mon travail peu importe qui s’assoit sur ma chaise et pour qui je travaille. Nous sommes formés pour pouvoir travailler sur tous types de peau et ce n’est pas à la cliente de se justifier sous prétexte qu’on ne s’attendait pas à sa présence ». De quoi rassurer Nykhor Paul ? Pas sûre que la maquilleuse Joy Adenuga soit suivie par toutes.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :