Après Stefania Ferrari qui souhaite bannir l’appellation « modèle grande taille » du mannequinat, voici une marque de prêt-à-porter Lane Bryant, qui s’engage à défendre la beauté des femmes rondes. La marque vient de lancer une campagne avec pour slogan #ImNoAngel, qui est également utilisé comme hashtag.

ImNoAngel campagne

Campagne #ImNoAngel par Lane Bryant © Capture Youtube

Le slogan qui signifie en français « je ne suis pas un ange » fait alors référence aux anges de Victoria’s Secret et en particulier à sa campagne de fin d’année 2014. La marque prestigieuse de lingerie avait effectivement crée une campagne dont le slogan était « The Perfect Body ». Un message accompagné des charmants anges en petites tenues, qui avait alors fait débat sur Internet.

Les raisons de cette campagne

Lane Bryant a fait appel aux mannequins phares du moment Ashley Graham et Candice Huffine, qui sont elles-mêmes concernées par le mouvement. La campagne est composée d’un court-métrage de 30 secondes où l’ont retrouve six femmes en sous-vêtements. Ces femmes considérées comme « plus size » ou encore « grandes tailles », véhiculent un message fort celui de se sentir bien dans son corps tel qu’il est et elles le rendent bien.

Linda Heasley, la directrice de la marque Lane Bryant, s’est entretenu dans une interview pour le site Fashionista. Cette dernière souhaite à travers cette campagne, que les femmes s’assument pour commencer mais elle désire par dessus tout, que les femmes rondes soient acceptées dans le monde de la mode. A l’heure où les mannequins trop maigres sont pointés du doigt, les autres tentent de se faire accepter avec leurs rondeurs.

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :