Une loi votée en France pour interdire aux mannequins trop maigres de défiler

Le mois dernier, Olivier Véran député PS de l’Isère déposait deux amendements au projet de loi sur la santé contre l’anorexie, afin d’interdire les mannequins trop maigres sur les podiums français. Moins d’un mois plus tard la loi a été votée par l’Assemblée Nationale, interdisant le recours à des mannequins trop maigres et dénutris.

A l’issue de la Fashion Week de Paris qui se clôturait le 11 mars dernier, le député PS Olivier Véran tirait la sonnette d’alarme avec le soutien de la Ministre de la Santé Marisol Touraine. Tandis que l’ensemble des députés PS ont voté pour, les députés UMP ainsi que UDI s’y sont opposés, les écologistes eux, ont émis des réserves.

Défilé Vivienne Westwood
Défilé Vivienne Westwood lors de la Fashion Week de Paris © Vivienne Westwood via Facebook

Les détails

Dans la nuit de mercredi à jeudi 2 avril, un premier amendement a été adopté avec pour objectif de pénaliser les sites internet qui prônent l’incitation à l’anorexie tels que le site Pro-Ana, qui est un des sites les plus influents quant à l’incitation à la maigreur extrême. Néanmoins ce site n’est pas le seul. 600 sites ont été recensés et pourraient donc par la suite être puni d’un an de prison et de 10 000 euros d’amende.

Le deuxième a été adopté le lendemain. Ce dernier vise à interdire les mannequins trop maigres dans le monde de la mode, en contrôlant de façon régulière les indices de masse corporel des tops qui seraient inférieurs à ceux définis par la Haute Autorité de santé. Une mauvaise nouvelle alors pour les agences de mannequins qui ont fait part de leur mécontentement, en indiquant qu’il y a une réelle différence entre l’anorexie et la minceur des mannequins. Ces agences ne respectant pas la loi, risqueront l’emprisonnement de six mois ainsi qu’une amende de 75.000 euros.

No Comments Yet

Leave a Reply