Stefania Ferrari est un exemple parmi tant d’autres de cette nouvelle génération de mannequins en forme, qui s’assume pleinement. Jeune mannequin de 21 ans, Stefania Ferrari est considérée comme un « modèle grande taille ». Une appellation qu’elle souhaite bannir du monde de la mode.

Le monde de la mode innove progressivement vers des mannequins divers et différents de ce qu’on peut connaitre sur les podiums. Les grandes tailles ont désormais leur modèle au même titre que les autres, à un détail près. Les modèles aux formes généreuses sont sans cesse qualifiés sous l’appellation « modèle grande taille ». Une étiquette que les modèles n’acceptent désormais plus.

Stefania Ferrari a rejoint le mouvement #DropThePlus (#AbandonnerLePlus), un clin d’œil à l’expression « plus-size » qui catégorise les mannequins dépassant les tailles standards, à savoir le 34 et le 36. Ce mouvement qui n’est pas le premier mais qui reste un des plus percutant sur la toile, a été lancé par l’actrice australienne Ajay Rochester qui a posté sur Instagram, une photo d’elle avec indiqué sur son ventre « I AM A WOMAN ». Ajay Rochester ne s’est pas arrêté là, l’actrice a également fait la demande à l’industrie de la mode ainsi qu’aux médias d’arrêter d’employer le terme ‘plus size’ pour identifier les femmes.

Ajay Rochester i am a woman

Ajay Rochester © Ajay Rochester via Instagram

La jeune mannequin de 21 ans, a alors suivi le mouvement en postant une photo d’elle topless et le message qu’elle a voulu faire passer en indiquant sur son ventre « I AM A MODEL » était d’autant plus fort. Par la même occasion la pin up a lancé un coup de gueule, en affirmant qu’elle soutenait Ajay Rochester.

Stefania Ferrari i am a model

Stefania Ferrari © Stefania Ferrari via Instagram

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :