Dakota Johnson, sa jeunesse détruite par la célébrité de ses parents

Le revers de la médaille lorsque l’on est une « fille de » comme Dakota Johnson peut se payer très cher ! Celle qui est la fille de Mélanie Griffith et Don Johnson se livre au magazine Elle et revient sur son adolescence très difficile à cause de la popularité de ses parents !

Elle semble en paix aujourd’hui avec ses parents et les conséquences de la célébrité et se lance même dans une carrière d’actrice avec le célèbre rôle d’Anastasia Steele dans 50 nuances de gris. Un rôle sulfureux qui la met sous les projecteurs ! Mais il est toujours plus simple de gérer sa propre célébrité plutôt que de subir celle de ses parents.

dakota johnson anastasia steele
© Dakota Johnson via Facebook

Elle revient sur cette période compliquée de sa vie

Mes parents avaient leurs propres problèmes mais ils m’ont mis dans une position où je devais également gérer leurs soucis alors que je n’étais qu’une enfant en train de grandir. J’ai eu besoin d’aide avec ça, d’une thérapie et de conseils

Elle livre donc que cette image publique non gérée est la raison qui l’a poussé à rentrer en cure de repos lorsqu’elle était très jeune. Il faut dire que ses journées n’étaient pas de tout repos :

Les élèves ramenaient des magazines de potins parlant de ma mère et de mon père à l’école et leurs magazines super documentés servaient à me persécuter !

Elle explique qu’elle ne comprenait pas à l’époque ce qui lui arrivait

C’est très très triste et je ne pouvais absolument rien faire pour régler le problème quand j’avais 16 ans. Je me disais juste « Pourquoi ? Qu’est ce que j’ai fait pour mériter ça ? ».

Et c’est surtout dans sa première école catholique dans la Californie, qu’elle a le plus souffert d’être une fille de personnes célèbres, elle parle avec émotion et sans détour de cette période difficile

Je me sentais misérable ! C’était une bonne école mais une aussi grande concentration de filles les rendent horribles, juste horribles !

Charlotte

Rédactrice pour So Trendy. Aime le voyage, le rire, ma liberté, les bonnes choses de la vie, épicurienne et toujours à la recherche de nouveaux projets autour des mots. Culture, mode, conseils beauté... Le but étant de faire partager mes découvertes.

No Comments Yet

Leave a Reply