Sophie Deprince tient un salon de massage et une boutique de produits de bien-être à Baziège près de Toulouse. Elle revient sur les raisons de son attachement aux produits bio et nous livre son sentiment sur des marques reconnues en France qui se vantent d’être « bio ».

Bonjour Sophie, peux-tu te présenter pour les lectrices de So Trendy ?

Bonjour ! Au départ, je suis issue du milieu agricole, j’étais responsable d’une pépinière et les aléas de la vie sont passés par là ou plutôt une voiture qui ne m’avait pas vu. N’ayant plus les mêmes capacités physiques il a fallu penser à une reconversion professionnelle, je voulais un travail proche des autres, avec du contact commercial et en 2008 Zenzitude a vu le jour en même temps que ma petite poupette.

Au départ, Zenzitude était une centrale d’achat pour les professionnels, notamment pour les élèves de mon école de relaxation corporelle et j’ai eu l’opportunité de pouvoir reprendre le magasin bio de mon village. Me voilà donc installée depuis un peu plus de trois à Baziège, j’ai crée dans le magasin un espace de relaxation, le massage est mon métier et surtout ma passion. Puis j’ai créé l’espace de vente avec des cosmétiques bio, des produits de qualité et des coups de coeur car il est important pour moi de connaître l’ensemble de mes produits et de tous les tester, certains ont vite pris la porte. Je suis aussi bloggeuse et présidente de l’association des commerçants de mon village. Un emploi du temps bien chargé.

Pourquoi avoir opté pour des cosmétiques bio ?

J’ai toujours été proche de la nature, des produits naturels à base de plantes et effectivement avant d’avoir le magasin j’étais une consommatrice lambda et je m’étais jamais interrogée sur ce que je pouvais manger ou mettre sur ma peau. L’interrogation est venue par ma formation en relaxation car nous utilisions des produits bio et de fil en aiguille j’ai commencé à regarder la composition des produits que je souhaitais proposer à la vente au magasin. Et là, ma prise de conscience a eu lieu. Il est aujourd’hui inconcevable pour moi de réutiliser des cosmétiques classiques quand on voit les tonnes de matières toxiques et nocives qu’ils mettent dedans ! De plus, la cause animale me tient aussi à coeur et les laboratoires ont encore beaucoup de travail sur ce domaine, c’est un point que je traiterai dans un futur article de mon blog, les tests sur les animaux.

© Sophie Deprince

© Sophie Deprince

Quels sont pour toi les critères à regarder lors d’un achat de cosmétiques ? Que penses-tu des marques comme L’Oréal ou Yves Rocher ?

Pour moi, les cosmétiques sont des produits de soin mais surtout des produits plaisir, et j’avoue que toutes les semaines je passe une heure dans ma salle de bain à faire gommage, masque etc, mon petit moment à moi.

En tout premier, c’est l’odeur du produit et indéniablement sa composition, bien sûr la texture du produit rentre en jeu aussi. Concernant les marques dont tu me parles, comment dire en restant correcte : je vaux bien de ne pas les utiliser ! Ces marques ne sont pas bio, vraisemblablement elles testent sur les animaux [note : Yves Rocher testerait uniquement sur les animaux pour les produits destinés au marché chinois (plus d’infos), L’Oréal ne testerait pas les produits sur les animaux mais certains ingrédients (source)] et n’ont pas une communication claire.

Je m’explique en vous racontant une petite anecdote du magasin : une cliente sortant de chez notre cher Yves est venue me voir pour avoir des réponses concernant le produit bio qu’elle avait acheté chez eux. Comme elle me le disait, l’emballage laissait supposer qu’il s’agissait d’un produit bio. Avec la mention sur l’emballage, elle était persuadée d’avoir acheté un produit bio. Ma première réaction a été de dire depuis quand cette marque fait-elle du bio ? Et là d’expliquer à la cliente comment on reconnaît un produit bio, d’expliquer les labels bio et c’est ça que je ne supporte pas chez ces marques c’est de prendre les clients pour des andouilles en surfant sur la mode bio alors que leurs produits contiennent toujours des ingrédients dangereux. Pour le produit en question, le fameux composant bio était un des derniers ingrédients sur la liste INCI (la liste INCI donne les composants du produits, le premier ingrédient étant celui qui est présent en plus grande quantité que le dernier). Il était donc très peu présent en quantité alors que le paraben, qu’on sait nocif, était beaucoup plus présent.

Les marques, de luxe notamment, font appel à des égéries pour vendre leurs cosmétiques. Quel est ton regard sur ces ambassadrices ?

Perso, ce n’est pas une égérie, si belle soit elle qui me fera acheter un cosmétique. Mais je suis peut-être une bête rare car si les grandes marques le font c’est que cela doit fonctionner. Je trouve simplement dommage qu’aucune de ses stars ne soit l’égérie d’une marque bio, mais on y arrive petit à petit, notamment au Festival de Cannes beaucoup de stars se sont faites maquiller par Couleur Caramel, marque de maquillage bio. Elles devraient effectivement s’interroger sur la composition du produit, ses méthodes de fabrication, l’impact sur la nature, sur l’environnement, sur le nombre d’animaux qui vont mourir en laboratoire vu le nombre de vente qui vont découler de leur pub. Mais je conçois aussi que leur portefeuille soit important à gérer, oups.

Au niveau des cosmétiques, quel est ton coup de coeur du moment ?

J’ai deux coups de coeur pour le moment, des nouveaux produits que je viens de rentrer au magasin. Le premier est un baume exfoliant au citron, pour avoir une peau toute douce, un vrai régal et une odeur citronnée que j’adore. Le deuxième est l’acide hyaluronique de la marque Thémis pour lutter contre le temps qui passe trop vite et approchant de mes 37 printemps il est temps de prévenir les rides.

Parallèlement à la vente de produits de beauté, tu tiens un salon de massage. Qu’est-ce que tes clientes viennent rechercher en se faisant masser ?

Les clients et clientes viennent chercher un moment juste pour eux, une petite pause, une coupure dans les rythmes de dingue que nous avons ! Et il n’y a rien de plus beau, de plus touchant pour moi de voir l’expression du visage d’un client avant et après la séance. Par la suite, je mets en place ce que l’on pourrait nommer un planning bien-être, pour accompagner la personne dans la gestion du stress et l’acquisition de leur mieux être. Ce travail passe bien sûr par le massage, choix de la technique utilisée mais aussi par un accompagnement en aromathérapie, phytothérapie et des conseils en hygiène de vie.

Peux-tu nous livrer les secrets d’un bon massage ?

En premier lieu avoir envie de masser et d’offrir à l’autre un moment de détente. Il faut créer une ambiance douce et chaleureuse, propice à la détente : musique, lumière tamisée et surtout la température car on a vite froid en massage.

Pour terminer cette interview, peux-tu nous parler de tes marques de vêtements préférées ?

Je crois que la tenue vestimentaire est importante lorsque nous sommes face à des clients et du public, alors j’essaie de faire attention à ce point. Les marques que j’adore sont Jus d’orange, Mel rose, Georges Franck et pour le reste c’est au feeling. Je craque quand j’ai le temps d’aller faire les magasins sur ce que je vois en vitrine sans vraiment prêter attention à la marque. Il m’arrive aussi de troquer et j’ai récemment testé des vêtements en coton bio.

Merci Sophie !

Pour recevoir des bons plans, participer à des jeux concours et suivre suivre l'actu mode, people, beauté, rejoignez la communauté So-Trendy sur Facebook :